mercredi 17 octobre 2018

Bling bling! Même les bijoux en papier scintillent


Bijoux en papier ? Like for real ?

Oh yeah, guys ou plutôt giiiiirls. Ladies, this one is a shoutout to y’all. Vous dormirez moins bêtes ce soir :D (Merci qui?). Les bijoux en papier, ça existe bel et bien, ce n’est pas un mythe, moi non plus je n'étais pas au courant (Merci Pinterest une fois de plus). Quand j’ai vu le concept pour la première fois, je me suis dit que le projet était risqué, que ce serait pas trop facile et surtout pas très résistant. Mais ça, c'était mon avis avant d’avoir essayé ! C’est vrai que si vous comptez faire la traversée de l'océan arctique ou du désert avec, bah ils ne mettront pas long feu. Mais pour un petit cocktail ou une petite sortie entre ami(e)s, ils tiendront des mois entiers. Parole de Kate Manon!

Le monde des loisirs créa' est vaste, du coup j’imagine bien qu’il y ait plus d’une méthode pour confectionner des bijoux en papier.  J'ai essayé de faire le bijou le plus unique possible en m'inspirant de ce que j'ai déjà vu mais en faisant attention que ça y ressemble le moins possible. Sérieux, c'était plus facile à dire qu'à faire! Jamais je n'ai utilisé mes méninges aussi intensément dans un projet crea' !

Perles en papier ??!

Alors, on va partir sur un collier et deux jolis paires de boucles d’oreilles. Histoire de rester dans la simplicité et le style épuré (you already know, once it’s getting complicated, it’s no more good). Vous aurez besoin d'une paire de ciseaux, un magazine, de la colle pour bijoux, un bon pinceau, de la laque pour papier. And that's it 😊

Toujours dans l’optique d’upcycler, on va éviter d'acheter un tout nouveau collier. Upcycler: verbe provenant du nom upcycling, la branche du crafting qui me parle le plus depuis les 2 dernières années. Really hope I will have the opportunity to develop this subject soon, je sais que vous mourez presque d’envie de savoir ce que c’est. Bon bref, on me signale dans l’oreillette qu’on s'égare les craftos, on s'égare...



Donc, vous devez très certainement avoir un collier que vous ne portez presque plus mesdames, la preuve, il est derrière la dernière rangée des produits de beauté (thank me later). Voila, à celui-là, on va donner une seconde vie. Tout comme à nos quelques morceaux de magazines qui auraient atterri à la poubelle d’ailleurs #missionUpcycling #écologie #sauvonsLaPlanéteAPetiteEchelle #okOnRevientANosMoutons.



Let’s make it !

Remarque qu’on peut confectionner cette merveille avec différents types de papiers mais moi je suis partie sur du papier magazine pour son aspect brillant et lisse de nature. Ainsi, l’espéce de colle avec un effet laque ne viendra que sublimer le tout à la fin. Notons que pour être sûr de ne pas occasionner des soucis de peau, j’ai utilisé une colle spéciale pour bijoux! Make sure you find some in the next crafting shop ;) Du coup, on commence par la matière première: les perles :) Pour ce d’entre vous qui ont lu mon article sur le coeur en papier, vous aurez un effet de déjà vu. Mais là, on va utiliser des dimensions beaucoup plus petites mais en gros, c’est le même principe. On va faire une bonne quinzaine de tubes que l’on enroulera sur eux même en suite. Ce qui nous donnera de jolis petits escargots en papier.



Du coup, le challenge c’est de faire un bijou qui est beau et résistant à la fois mais en papier! Merci pour le challenge 😀 Je n’aurai jamais pensé passer par tant d’obstacles, mais rassurez-vous, les amis, j’ai trouvé un walk-around. L’idée initial était de faire un pendentif avec des coiffes pour cheveux mais ce fut un fail énorme (#noFilter) parce que la colle n’était pas adaptée et que la structure était trop fragile. Finalement, je suis aller chercher du fils à broder pour le collier et j'ai transformé le reste en boucles et TADAAAAA !!




Ciao bella

Vous conviendrez avec moi qu’une fois le collier confectionné, il ne reste plus qu'à le porter... ou plutôt à le laisser sécher une nuit et ensuite le porter, je veux dire :D Résumé de l'aventure: c'était fun mais beaucoup plus long et méticuleux que je n'aurais pu me l'imaginer pour l'assemblage. Ce premier prorotype est loin d'être parfait (c'est mon tout premier d'ailleurs) mais je suis très satisfaite du résultat et réfléchis déjà comment améliorer ma technique pour lq prochaine fois. J'ai choisi de ne pas peindre le résultat final pour conserver cet effet brut que j'aime beaucoup mais on peut sublimer le tout par une couche de peinture or pour rendre tout ça le plus fancy possible 😃



En tout cas, merci beaucoup d’être si nombreux à me lire et à m’encourager à continuer ce qui jusqu’ici n'était qu'une passion cachée. Bon, je retourne dans ma taniére de crafteuse pour le moment en espérant vous en sortir au plus vite pour de nouvelles aventures “craftistiques”. Take care!

Craft-ly yours,


Kate Manon