samedi 3 décembre 2016

Papillon en papier (Volume 2)








Oups… Coeur en papier plutôt


Hey, hey, hey les amis :D Enfin Décembre, enfin les fêtes de fin d'année (LES VACANCES SURTOUT) et surtout enfin un nouvel article sur mon blog ! Tout ce temps sans écrire, ça m’a vraiment plongé dans un tourbillon nostalgique additionné d’une mélancolie sans pareille... En gros, ca m’a manqué quoi :D Bref, trêve de commentaires et place aux crafts.



Aujourd’hui est un jour spécial, très spécial parce que je compte vous présenter une de mes créations. Ce petit coeur en papier occupe une place assez particulière dans mon humble collection; pas juste parce qu’il est en papier mais parce qu’il a été le résultat de longues heures de réflexion. Oui, pour une fois, je ne me suis pas simplement contentée de flâner sur Pinterest, flasher sur un article et m’adonner à la tâche. J’ai vraiment mis ma créativité à l'épreuve pour voir ce qu’elle était capable de faire et TAADAA cette petite merveille est née !



Bonne nouvelle !

Pour la prochaine Saint Val’ (c’est un peu tôt pour y penser mais bon, le plus tôt étant le mieux, autant s’y mettre maintenant), vous avez déjà au moins une idée de cadeau à la fois originale, super personnalisée et ÉCONOMIQUE (ouais, c’est la crise et Craft Time pense à tout).






Tout a commencé par un bout de carton

J’ai pas du tout été très fan à l'idée de jeter tout un carton à la poubelle, alors j’ai décidé d’en garder un petit bout en souvenir :D (oui, je peux être un tout p’tit peu émotionnelle parfois). Du coup, il m’a juste fallu aller chercher ma petite boîte à outils spéciale papercraft et hop, Kate est tombée dans un coma artistique qui a duré… très très longtemps.




Les tubes en papiers, rien de plus fatiguant

C’est bien beau de faire certains paper projects mais avant ça, il faut faire des tubes. Les gars, faire des tubes en papier, ça prend à peu près autant de temps que compter les grains de riz pour un repas de 10 personnes (sans exagération). Mais bon, comme c’est notre matière première, on en a besoin en quantité industrielle si on souhaite que le résultat soit optimal. Mettez vous donc déjà en tête que pour faire un coeur en papier, vous passerez les ⅔ du temps à rouler du papier et coller les extrémités. La patience est une vertu. Courage :D !






Petit à petit, l’oiseau fait son nid


Les tubes en papiers sont prêts, ils sont même déjà secs: time to keep on crafting. Seulement, je ne savais pas exactement ce que je voulais en faire. “Un panier” me direz vous? Franchement, vu le nombre de paniers que j’ai déjà fait jusqu’ici... merci mais ce ne sera pas cette fois ci. Il me fallait un nouveau challenge, faire un truc nouveau mais toujours en me disant “don’t check Pinterest girl, you can do it”. Alors, j’ai tout simplement commencé à les aligner les uns à côté des autres, puis l'idée du tissage m’est venue. C'était un peu compliqué au début de faire passer un tube en dessous puis au dessus de tous les autres sans qu’ils ne s'emmêlent (ou que je ne sois perdue) mais après quelques minutes, mes mouvements sont devenus routiniers, comme si j’avais fait ca toute ma vie. Comme quoi, quand on veut, les amis et qu’on se donne les moyens d’y arriver, la réussite devient notre seule issue.






Ah, plutôt cool mais euh … pourquoi tout ceci ?


J'étais super contente à la fin de cette petite séance de tissage mais je ne savais toujours pas ce que je pourrais en faire. J’ai même pensé à couper les bouts qui débordent, et d’accrocher le tout somewhere… Mais je me suis dit: “Mouais bof, réfléchis encore, ma fille”.  Puis, je me suis souvenue qu’en fait j’avais un coeur en carton à disposition sur lequel j’avais d’ailleurs collé entre-temps un morceau de papier coloré pour l'égayer. Du coup, question philosophique: comment combiner les deux maintenant? La réponse paraît pourtant évidente: “Kate, tout ce que tu as à faire, c’est couper un coeur dans ton morceau de papier tissé”. Le hic, c’est que je n'étais pas très enthousiaste, je me suis dit que ça ne tiendrait pas, que tout se détacherait et que les deux précédentes heures de taf partiraient pouff ... en fumée.








Qui ne tente rien n’a rien

Parfois, il faut juste savoir prendre des risques... C’est ce que j’ai fait et guess what ? Ça a marché !! Bien que je n’avais pas mis de colle tous les 2 cm, la structure tissée était assez stable et a bien résisté au découpage. Il ne me fallait plus qu’une petite ficelle à l'arrière pour terminer mon chef d’oeuvre après avoir assemblé le tout.






Et voilà le travail !


Comme j’ai l’habitude de le dire, voili voilou :) C'était l’histoire de mon petit coeur en papier, conçu avec un morceau de carton et l'équivalent d’un magazine d’une vingtaine de pages (il faut vraiment peu pour rendre les gens heureux). J'espère vous avoir donné envie de vous jeter sur le prochain journal/magazine et de mettre aussi votre créativité à l'épreuve. Un seul moyen de savoir ce qui en résultera: il ne vous suffit que d’entreprendre un petit projet et vous verrez. En tout cas, moi je vous souhaite une agréable semaine et on se dit tout simplement à très très bientôt pour le magnifique CraftTimeStory #4 :D


PS: Euh, en fait si je n’en dis pas plus concernant le prochain article, c’est pas du tout pour augmenter le suspens, c’est juste parce que je ne sais vraiment pas encore ce que je vais vous raconter mais je reste tout de même positive (la positive attitude… Shoutout à tous les fans de Lorie hahaha). Well, je me réjouis déjà énormément de toute idée ou proposition de votre part, ça me sortirait enfin de cette réflexion sans fin. Je compte sur vous dans les commentaires then ;) Merci d’avance.


Craftly yours,


Kate Manon